mercredi 26 septembre 2012

Noétomalalie

Noétomalalier est un verbe, employé par Henri Gaillard, écrivain sourd, né en 1886 et mort en 1939, qui fut l’un des plus vigoureux militants sourds de France, à la Belle Époque. Le verbe signifie s’exprimer, montrer ses pensées par gestes, par la langue des signes.  Dans le sens clair, il s’agit de parler en langue des signes, en un seul mot (cit. TendanceSourd)

Ce blog a pour objectif en premier de mettre en valeur les informations scientifiques sur ce domaine de recherche, et en même temps, une mise en réseau d’historiens, sourds et entendants, pour permettre un progrès de la recherche scientifique dans ce domaine qui est quasiment peu développé en France.
Le dernier post porte sur “Les sourds-muets et les anthropologistes”, analyse d’un texte militant sourd de 1896.

1 commentaire:

Yann a dit…

Je vous remercie d'avoir cité mon carnet de recherches, cela me touche que mon travail intéresse.